Pompes à chaleur: Pac AIR/EAU

La pompe à chaleur air-eau est-elle adaptée à ma maison ?

La pompe à chaleur air-eau fonctionne selon le même principe que celui de la pompe à chaleur air-air. La différence réside dans le fait que les calories accumulées sont transmises par des tuyaux d’eau, qui vont par la suite permettre de chauffer une pièce ou l’eau de votre piscine.


Ces tuyaux d’eau peuvent être utilisés pour deux objectifs : Chauffer le plancher – Alimenter les radiateurs

Pour ce système, une unité extérieure rejoint : Les radiateurs intérieurs (Haute Température = 65°C) – le plancher chauffant (Basse Température = 35-40 °C)

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

  • Les pompes à chaleur air-eau utilisent les calories contenues dans l’air ambiant.
  • Les capteurs sont regroupés dans une ou plusieurs « bornes » adossées au mur ou placées dans votre jardin.
  • La pompe à chaleur chauffe de l’eau qui alimente ensuite un plancher chauffant ou des radiateurs basse ou haute température.

Avantages de la pompe à chaleur air-eau : simple et efficace

Simplicité d’utilisation et d’installation : ni gros chantier ni autorisation administrative préalable.

La pompe à chaleur air eau est adaptée aussi bien à la rénovation qu’à la construction neuve.

Rénovation :

  • Optez pour une PAC air/eau qui chauffe l’eau à une température de 45 à 60° (température de fonctionnement de la majorité des installations) et s’adapte aux émetteurs existants.
  • Vous conservez donc vos radiateurs et votre circuit de chauffage.
  • Il est possible de remplacer une vieille chaudière fioul ou gaz par un système aérothermique qui ne demande plus à modifier le circuit de chauffage.
  • Les hauts rendements d’une pompe à chaleur aérothermique permettent de très sérieuses économies d’énergie.

Construction :

  • Toutes les options sont ouvertes.
  • Vous pouvez installer une pompe à chaleur air eau sans chaudière.
  • Idéalement avec un plancher chauffant et un système basse température

Avantages

– Energie renouvelable

– Diminution du coût annuel en énergie conséquente

– Température constante dans toute la pièce

– Peu d’entretien

– Raccordement au réseau de chauffage existant possible

Inconvénients

La pompe à chaleur air-eau capte les calories dans l’air ambiant, son rendement est par conséquent dépendant de la température extérieure :

– Plus l’écart entre l’air intérieur et extérieur est grand, plus le rendement de la pompe à chaleur est susceptible d’être faible.

– Recourir à un chauffage d’appoint est parfois nécessaire

Les pompes à chaleur les plus récentes continuent de fonctionner même quand la température extérieure descend à -20°C. Elles peuvent aussi rafraîchir l’air en période de chaleur, mais non le climatiser.

Investissement limité, rentable rapidement : 7 à 15 000 € TTC (avant crédit d’impôt) pour une surface de 100 m².

Les pompes à chaleur air-eau sont éligibles au crédit d’impôt (22%).

Posté le mai 10th 2011par admin

Enregistré dans Pac AIR/EAU Pas de Commentaires »

Trackback URI | Comments RSS

Envoyer un commentaire